Démarche développement durable
Développement durable :

down
DUREE :

28 heures (4 jours)

MOYENS PEDAGOGIQUES ET TECHNIQUES :

- Théorie : exposé / vidéos / photos / échanges
- Pratique : exercices pratiques, jeu pédagogique

Il est remis à chaque stagiaire :
- un livret de formation
- une attestation individuelle de fin de formation

EVALUATION :

- QCM

FORMATEUR :

Formateur en écologie et développement durable

PLANIFICATION :

- En intra (groupe de 1 à 12 pers) : dates, horaires et lieu au choix de l'entreprise
down
- Connaitre les fondamentaux du Développement Durable
- Identifier les enjeux et les intérêts de la mise en place d'une démarche de Développement Durable
- Acquérir les outils pour la mise en œuvre de la démarche de Développement Durable dans l'entreprise
- Initier ou décliner une stratégie Développement Durable et formaliser un plan d'actions
- Définir les mesures correctives adaptées au profil de son entreprise dans une logique de Développement Durable
down
Cette formation est destinée au personnel en charge du développement durable au sein de l'entreprise : techniciens en charge de la gestion des déchets, Responsable de production, Responsable Environnement, Responsable achats, ...
down
I. LE DEVELOPPEMENT DURABLE : DU CONCEPT A SON APPLICATION

1. Les fondamentaux du Développement Durable
1.1 Le constat actuel
1.2 Définitions et enjeux
1.3 Historique et engagements en faveur du développement durable
1.4 L'engagement à la Réunion

2. Le développement durable au niveau de l'entreprise
2.1 La responsabilité sociale des entreprises (RSE)
2.2 Les pressions et les bénéfices
2.3 L'identification des parties prenantes

II. DEVELOPPEMENT DURABLE: APPLICATION DANS L'ENTREPRISE

1. Les préalables à la mise en œuvre d'une démarche de développement durable
1.1 Les outils et les normes en faveur de la RSE
1.2 Les étapes fondamentales d'une démarche
1.3 Les conditions de réussite

2. Exemples et retours d'expérience
2.1 Cas pratiques: "La chasse aux risques: Développement Durable"
2.2 Exemples d'initiatives en faveur du développement durable
2.3 Les retours d'expérience

III. LE DECHET: DE L'ABANDON A LA VALORISATION

1. Les fondamentaux, définitions, règles et enjeux
1.1 Le déchet, origine, nature, vocabulaire spécifique et acronymes
1.2 Gestion des déchets, obligations et sanctions
1.3 Identification des parties prenantes
1.4 Enjeux pour notre environnement et notre santé

2. La mise en œuvre
2.1 Tri, collecte, stockage, valorisation matière/énergétique et traitement
2.2 Filières locales d'élimination des déchets
2.3 Filières spécifiques (Responsabilité Élargie du Producteur)
2.4 Prévention et réduction à la source

IV. LES 4 SERVICES ECOLOGIQUES: L'EAU, L'AIR, LES SOLS, LA BIODIVERSITE

1. Les fondamentaux (l'eau, l'air, les sols, la biodiversité)
1.1 Principes
1.2 Constat actuel et enjeux
1.3 Identification des parties prenantes

2. La mise en œuvre (l'eau, l'air, les sols, la biodiversité)
2.1 Outils réglementaires
2.2 Solutions globales et locales: énergie, habitat, transport et alimentation

down
La loi Grenelle1

La loi de programmation relative à la mise en œuvre du Grenelle de l’environnement dite "loi Grenelle 1" a été promulguée le 3 août 2009. Elle propose, à travers 57 articles, des mesures touchant les secteurs de l’énergie et du bâtiment, des transports, de la biodiversité et des milieux naturels, de la gouvernance et enfin des risques pour l’environnement et la santé.

Elle entend favoriser et accélérer la prise en compte de ces nouveaux défis par tous les acteurs, afin de garantir à la société et à l’économie un fonctionnement durable, et de préserver sur la durée le pouvoir d’achat des Français. La loi Grenelle 1 reprend fidèlement les engagements du Grenelle, précise et complète certaines des orientations à partir des propositions émises par les comités mis en place dans la foulée du Grenelle et donne des estimations budgétaires.
La confirmation de toutes les dispositions, échéances et chiffrages issus de la première lecture, notamment la trame verte et bleue, les agricultures économes et productives, la dynamisation forestière et la gestion intégrée de la mer et du littoral. La volonté de stopper la perte de biodiversité est réaffirmée dans tous ces secteurs. (site Legifrance)

La loi Grenelle 2

Promulguée le 12 juillet 2010, la loi portant "engagement national pour l’environnement" dite Grenelle 2, correspond à la mise en application d’une partie des engagements du Grenelle Environnement. Les 248 articles qui composent cet important texte de loi ont été largement enrichi par le Parlement et déclinent des mesures dans six chantiers majeurs :
•Bâtiments et urbanisme,
•Transports,
•Energie,
•Biodiversité,
•Risques, santé, déchets,
•Gouvernance.

La Charte de l'environnement est un texte de valeur constitutionnelle. Elle a été intégrée en 2005 dans le bloc de constitutionnalité du droit français, reconnaissant les droits et les devoirs fondamentaux relatifs à la protection de l'environnement. Elle introduit notamment dans la Constitution trois grands principes : le principe de prévention, le principe de précaution, et le principe pollueur-payeur.

La stratégie nationale de transition écologique vers un développement durable (SNTEDD) 2015-2020 a été adoptée en Conseil des ministres le 4 février 2015. Elle complète la loi de transition énergétique pour une croissance verte. Issue des engagements pris au niveau international lors du Sommet de la Terre à Rio en 1992, cette troisième stratégie fixe le nouveau cap en matière de développement durable. Elle innove par son ambition de définir un nouveau modèle de société plus sobre à horizon 2020 avec quatre enjeux écologiques majeurs :
• le changement climatique,
• la perte accélérée de biodiversité,
• la raréfaction des ressources,
• la multiplication des risques sanitaires.