Prévention des risques professionnels
Fondamentales :

down


DUREE :

7 heures (1 jour)

MOYENS PEDAGOGIQUES ET TECHNIQUES :

- Théorie : support PowerPoint / vidéos / photos / échanges
- Pratique : jeu pédagogique

Il est remis à chaque stagiaire :
- un livret de formation de l'INRS
- une attestation individuelle de fin de formation

EVALUATION :

- QCM

FORMATEUR :

Intervenant en Prévention des Risques Professionnels (IPRP)

PLANIFICATION :

- En intra (groupe de 1 à 12 pers) : dates, horaires et lieu au choix de l'entreprise

down


- Connaitre les obligations réglementaires en matière de Santé et Sécurité au Travail
- Définir et identifier les risques professionnels
- Identifier les moyens de prévention


down


Cette formation est destinée au personnel devant participer à la mise en place d’une politique de prévention au sein de son entreprise : responsable sécurité; ingénieur sécurité; animateur sécurité; responsable des services généraux; responsable production ou maintenance; membres du CSE/CSSCT; responsable RH ...

down


I. LES CLES DE LA SANTE ET DE LA SECURITE AU TRAVAIL

1. Généralités
2. Réglementation générale du code du travail

II. LA PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

1. Dangers, risques, dommages
2. Les risques professionnels

down


Article L4644-1 du Code du travail :

« L'employeur désigne un ou plusieurs salariés compétents pour s'occuper des activités de protection et de prévention des risques professionnels de l'entreprise.
Le ou les salariés ainsi désignés par l'employeur bénéficient, à leur demande, d'une formation en matière de santé au travail dans les conditions prévues aux articles L. 4614-14 à L. 4614-16.
A défaut, si les compétences dans l'entreprise ne permettent pas d'organiser ces activités, l'employeur peut faire appel, après avis du comité social et économique, aux intervenants en prévention des risques professionnels appartenant au service de santé au travail interentreprises auquel il adhère ou dûment enregistrés auprès de l'autorité administrative disposant de compétences dans le domaine de la prévention des risques professionnels et de l'amélioration des conditions de travail.
L'employeur peut aussi faire appel aux services de prévention des caisses de sécurité sociale avec l'appui de l'Institut national de recherche et de sécurité dans le cadre des programmes de prévention mentionnés à l'article L. 422-5 du code de la sécurité sociale, à l'organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics et à l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail et son réseau. »