Comprendre les démarches HSE
Droit de l'environnement :

down
DUREE :

14 heures (2 jours)

MOYENS PEDAGOGIQUES ET TECHNIQUES :

- Théorie : exposé / vidéos / photos / échanges
- Pratique : exercices pratiques

Il est remis à chaque stagiaire :
- un livret de formation
- une attestation individuelle de fin de formation

EVALUATION :

- QCM

FORMATEUR :

Formateur en écologie et développement durable

PLANIFICATION :

- En intra (groupe de 1 à 12 pers) : dates, horaires et lieu au choix de l'entreprise
down
- Comprendre les principes de la prévention.
- Rappeler les principales obligations HSE applicables à l'entreprise et aux dirigeants.
- Acquérir les outils et méthodes pour mettre en place une démarche de prévention en place.
- Connaître son rôle HSE en tant que manager et savoir se positionner dans la démarche.
down
Cette formation s'adresse au personnel en charge de l'Hygiène, la Sécurité et l'Environnement au sein de son entreprise : HSE, QSE, QHSE, Manager, Responsable, ...
down
I. GENERALITES

1. Les principes, enjeux et bénéfices d'une démarche de prévention / sécurité.
2. Concepts de base et les principales définitions : danger, risque, accident, incident, situation dangereuse.
3. Les coûts directs et indirects générés par les accidents.
4. Fonctionnement global d'un système de management (politique, indicateurs, pilotage, plans d'actions, revue de direction...).

II. PRINCIPAUX PILIERS REGLEMENTAIRES EN SANTE SECURITE ENVIRONNEMENT

1. Architecture réglementaire HSE (Directive, Décret , Arrêté, Circulaire...).
2. Les responsabilités civile et pénale ; la délégation de pouvoirs ; l'obligation de résultats de l'employeur.
3. Les 9 principes de prévention selon le Code du Travail (exercice de groupe + corrigé présenté).
4. Document Unique d'Evaluation des Risques (Evaluation des Risques Professionnels) : évaluer / répertorier / prioriser les risques.
5. Plan de Prévention / PPSPS / Protocole de sécurité.
6. Le CHSCT (Comité Hygiène Sécurité et Conditions de Travail).
7. Devoir d'alerte et droit de retrait.
8. Thème optionnel selon les besoins : les ICPE (Installation Classée pour la Protection de l'Environnement).

III. CONSTRUIRE ET EXPLOITER L'ANALYSE DES RISQUES SECURITE AU TRAVAIL

1. Faire un bilan sécurité de son entreprise ou secteur d'activité.
2. De la dérive de la maitrise à l'acceptabilité des risques : le billard des risques.
3. Définitions des priorités, intégration dans la politique, choix des indicateurs pertinents et fixation d'objectifs HSE personnalisés.
4. S'entraîner à observer et repérer des situations dangereuses (exercices / études de cas).
5. Prévoir les situations d'urgence et réaliser des tests correspondants.

IV. LES OUTILS ET CONCEPTS DU MANAGER POUR PROGRESSER EN HSE

1. Enregistrer accidents et presqu'accidents. Prendre du recul : priorités en lien avec le Pareto des accidents.
2. Analyser les accidents : identifier les causes profondes (Arbre des causes) pour définir des actions correctives adaptées (partie 1/2).
3. La Pyramide de Bird
4. Le modèle de Reason.
5. La Roue de Deming.
6. Les 5 dominos.

V. LE ROLE DU MANAGER DANS LA DEMARCHE DE PREVENTION

1. Rôles et responsabilités du manager en HSE.
2. La communication HSE issu du manager : sensibilisation du personnel par le système de "causeries" ou "quart d'heure".
3. Agir en manager : écoute / communication / reconnaissance / savoir réagir aux non respect des consignes : Vidéo et débat.
4. Identifier une échelle de sanctions juste et homogène : définir les points non négociables actuels et à venir.
5. Réaliser des visites HSE sur site : l'audit sécurité terrain (partie 1/2 ici ; partie 2/2 réservée aux responsables et animateurs HSE).
6. Echanger sur les retours d'expérience et les bonnes pratiques.
7. Focus sur l'aspect comportemental (facteurs positifs et facteurs perturbateurs...).

VI. PILOTAGE ET AMELIORATION CONTINUE

1. Mettre en place un comité de pilotage pour impliquer tous les encadrants.
2. Suivre la réalisation des objectifs personnels prévus / réalisés.
3. Faire une revue de direction avec un bilan analytique qui permette de redéfinir le programme d'amélioration.